GUIGAL Saint-Joseph 2014 Vignes de l'Hospice

Saint Joseph Vignes de l'Hospice GUIGAL Agrandir l'image

GUIGAL Saint-Joseph 2014 Vignes de l'Hospice

72,00 € la bouteille

Cru Saint Joseph
Type Sec
Millésime 2014
COULEUR Rouge
NOTE PARKER 95
Format Bouteille de 75cl

Résumé

De la profondeur et et de la puissance pour ce vin qui reflète parfaitement le terroir unique de "l'hospice".

Quantité

Description

Robert Parker : 91-93/100
Wine Spectator : 94/100
Jancis Robinson : 17.5/20

« La belle histoire des GUIGAL reflète la gloire des vins de Côte-Rôtie. Trois générations sur une terre vieille de 24 siècles. »

Le Domaine Guigal fut fondé en 1946 par Etienne Guigal à Ampuis, petit village antique et berceau de l'appellation Côte-Rôtie. Il abrite un vignoble unique où la vigne et le vin sont célébrés depuis 2400 ans. Arrivé en 1924 à l'âge de 14 ans, le fondateur a vinifié 67 récoltes à Côte-Rôtie et participa au début de sa carrière au développement des Etablissements Vidal-Fleury.

En 1961, bien que très jeune, Marcel Guigal pris la direction de la Maison aux côtés de son père frappé brutalement de cécité totale. Il est rejoint en 1973 par son épouse Bernadette et travaillent ensemble à l'épanouissement de l'entreprise familiale. En 1975, naquît leur fils Philippe, aujourd'hui œnologue de la maison. Accompagné de son épouse Eve, il représente la troisième génération et poursuit l'œuvre familiale au service des Grands Vins de la Vallée du Rhône.

Depuis 1946, travail et persévérance ont porté leurs fruits et certaines étapes en attestent, notamment le rachat des Etablissements Vidal-Fleury au milieu des années 80, qui conservent toujours une entière autonomie commerciale et technique.

Dix ans plus tard, l'année 1995 fut marquée par l'acquisition du célèbre Château d'Ampuis, haut-lieu historique et œnologique dont la longue histoire est directement liée à l'Appellation Côte-Rôtie. Ancienne maison forte du XIIème siècle embellie en Château d'agrément Renaissance au XVIème siècle, il est situé dans un écrin de vignes et bordé par le fleuve Roi : le Rhône.

Le Château d'Ampuis est devenu le siège social de la Maison Guigal tandis que les bureaux et caves sont restés dans l'antique petit village d'Ampuis.

En 2001, le domaine Guigal s'est vu embelli par la reprise de l'Ancien Domaine Jean-Louis GRIPPAT à Saint-Joseph et Hermitage ainsi que l'Ancien Domaine de VALLOUIT en Côte-Rôtie, Hermitage, Saint-Joseph et Crozes-Hermitage.
Le Domaine GUIGAL vinifie et élève dans ses caves à Ampuis les Appellations septentrionales de la Vallée du Rhône. L'élevage des grandes appellations méridionales Châteauneuf-du-Pape, Gigondas, Tavel et Côtes-du-Rhône est également assuré dans ces mêmes caves.

La famille Guigal s'est portée acquéreur en 2006 du Domaine de Bonserine et l'épaule dans son développement qui reste indépendant de celui du Domaine Guigal.

Nous ne sommes pas si loin des premiers mètres carrés du petit caveau où s'activait Etienne Guigal, mais c'est à présent dans trois hectares de caves et de galeries que foisonnent tonneaux, foudres et cuves. L'histoire et l'âme de la famille Guigal sont bien présentes en ces lieux qui abritent discrètement des vins d'exception.

Le Château d'Ampuis tel que l'on peut le voir aujourd'hui est une ancienne maison forte des XIIème et XVIème siècles situé dans un écrin de vignes et bordé par le Rhône.

Ce site privilégié abrita des populations dès le paléolithique mais c'est surtout à l'époque romaine que cet emplacement fut le théâtre de constructions élaborées et regroupées sous le nom de Villa d'Ampuicius.

Après ses origines au XIIème Siècle puis sa première rénovation par Pierre d'AMPUY au début du XIVème siècle, c'est la célèbre famille de MAUGIRON qui donna ses lettres de noblesse au Château d'Ampuis. La Bâtisse resta dans cette famille de 1512 à 1755 accueillant au fil des siècles plusieurs Rois de France. Ce sont ensuite les familles HARENC de la CONDAMINE puis CIBEINS qui lui permirent d'aborder l'aube du XXème Siècle dans un état de conservation satisfaisant.
Malheureusement, au cours du XXème Siècle, cette belle bâtisse fut sérieusement négligée et ne reçue pas l'attention nécessaire à sa bonne conservation.

Acquis par la Famille GUIGAL en 1995, le Château d'Ampuis a fait l'objet, dès son rachat, d'une inscription à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques. Dès l'ores, un programme de restauration colossal fut mis en œuvre afin de redonner à cet édifice son prestige d'antan.

Ce chantier a duré près de 11 ans, dont une période avec plus de 100 personnes pendant près de 5 ans. Il fut conduit sous la direction de Monsieur Jean-Gabriel MORTAMET, Architecte en Chef des Monuments Historiques et permis une restauration importante et de qualité.

Ce joyau de la Renaissance revit aujourd'hui à travers le vignoble de Côte-Rôtie, son prestigieux passé et son futur souriant.

« Sa joie était de faire partager au plus grand nombre, l'émotion et les plaisirs de la dégustation »

Philippe, rappelle-toi ton Grand-Père qui à vinifié avec passion 67 récoltes. Chaque jour, il descendait à la cave, et toi, enfant, tu aimais tant le suivre en tenant sa pipette et son verre. Il faisait lentement le tour des fûts et des casiers en caressant du regard ces flacons qui triomphent de tous les démons, de la tristesse, de l'ennui et du temps.

Sa joie était de faire partager, au plus grand nombre, l'émotion et les plaisirs de la dégustation. Ton merveilleux Grand-Père souriait à toutes ces bouteilles et tu pensais : comme il aime sa cave. Hé non mon fils, c'était nous qu'il aimait, car ces vins rares, élaborés pour qu'ils atteignent une robuste vieillesse, il savait bien, le Cher Homme, qu'il ne les boirait pas.

« On ne commande la nature qu'en obéissant à ses lois » F.BACON

Le Domaine GUIGAL est propriétaire à Condrieu et à Côte-Rôtie sur des parcelles illustres donnant entre autre « La Doriane » en Condrieu, les célèbres Crus de Côte-Rôtie « La Mouline », « La Turque », « La Landonne » et le Côte-Rôtie « Château d'Ampuis ».

L'Ermitage « Ex-Voto » issu de terroirs mythiques à l'Hermitage est produit dans les plus grands millésimes tandis que les Saint-Joseph « Lieu-Dit » en blanc et en rouge ainsi que le célèbre Saint-Joseph rouge « Vignes de l'Hospice » constituent de véritables références pour cette Appellation.

carte_vignoble.jpg

La Maison GUIGAL vinifie et élève dans ses caves à Ampuis les Appellations septentrionales de la Vallée du Rhône que sont Côte-Rôtie, Condrieu, Hermitage, Saint-Joseph et Crozes-Hermitage.
L'élevage des grandes appellations méridionales Châteauneuf-du-Pape, Gigondas, Tavel et Côtes-du-Rhône est également assuré dans les caves d'Ampuis.

La viticulture est abordée depuis toujours dans un respect omniprésent de l'environnement.
En effet, une lutte raisonnée contre les maladies et les parasites de la vigne permettent aux raisins cultivés au sein du Domaine de révéler pleinement la complexité des plus beaux terroirs du Rhône septentrional.
Le travail de sélection et d'excellence dans la vinification de générations en générations permet au Domaine GUIGAL de présenter chaque année le Condrieu et le Côte-Rôtie « Brune & Blonde » de Guigal, véritables références dans ces deux appellations prestigieuses.

Le vignoble de Côte-Rôtie s'étend sur une surface d'environ 230 hectares et est composé de la Côte Brune, en amont du ruisseau du Reynard et de la Côte Blonde, située en aval. Présente sur ces lieux depuis près de 24 siècles, ces vignes furent plantées par les Romains.
La Côte Brune s'extériorise virilement par la présence presque exclusive de la Syrah.
La Côte Blonde quant à elle offre une sérénité très féminine grâce à la présence de Viognier qui affine la Syrah. Plus qu'un musée puisqu'il reste fécond, ce vignoble a depuis toujours un rendement volontairement limité.

À Côte-Rôtie, la maison GUIGAL possède plusieurs fleurons dont le célèbre Côte-Rôtie « La Mouline » situé sur la Côte blonde et dont l'infrastructure du vignoble se distingue par une forme caractéristique d'amphithéâtre Romain. Dans ce théâtre antique, chose unique, le plaisir descend des gradins vers l'arène. 
« La Turque », située sur la Côte Brune bénéficie d'une exposition privilégiée plein sud et d'un terroir complexe constitué de schistes et d'oxyde de fer qui confèrent à ce vin finesse et puissance. 
« La Landonne » impressionne par ses pentes vertigineuses de près de 45 degrés. Elle est plantée exclusivement de Syrah. 
Enfin, le Côte-Rôtie « Château d'Ampuis » est issu de parcelles historiques qui constituent également les plus beaux terroirs du Domaine GUIGAL.

L'Appellation Condrieu comprend environ 150 hectares. En surplomb de la rive droite du Rhône, ce vignoble est composé exclusivement de Viognier, un cépage importé de Dalmatie au début de notre ère. Le Condrieu « La Doriane » constitue le fleuron de la propriété dans cette appellation.
Le Domaine GUIGAL est également propriétaire en Hermitage, Saint-Joseph et Crozes-Hermitage sur des parcelles illustres et des terroirs d'exception.

Sur la célèbre colline de l'Hermitage, les Ex-Voto blancs et rouges produits exclusivement dans les plus grands millésimes sont issus de parcelles aux noms évocateurs : Bessards, Hermite, Greffieux, Murets... C'est l'assemblage des ces précieux terroirs qui permettra, comme par magie, de produire LA grande bouteille dans le millésime choisi !

En miroir sur la rive droite du Rhône, trônent les propriétés de l'Appellation Saint-Joseph principalement issues de l'Ancien Domaine Jean-louis GRIPPAT. Le Saint-Joseph « Lieu-Dit » planté de vieilles vignes produit de grands vins en blanc et en rouge, véritables références pour cette appellation montante des Côtes-du-Rhône septentrionales.

Pour finir, le Saint-joseph « Vignes de l'Hospice » est cultivé sur un coteau unique, composé de granite et dont les vignes sont littéralement suspendues aux pentes vertigineuses qui surplombent la ville de Tournon. Cette vigne est un trésor qui offre un nectar précieux et rare.
La superficie totale des vignobles de la Maison GUIGAL est d'environ 60 hectares.

TONNELLERIE

Depuis l’été 2003, le Domaine GUIGAL déterminé à toujours améliorer ses connaissances sur le vin et son environnement proche s’est lancé dans une toute nouvelle aventure : la Tonnellerie. Ce travail artisanal et ancestral permet d’assurer une maîtrise technique supplémentaire dans le charme d’un cadre historique.

C’est au Château d’Ampuis, dans d’anciens bâtiments des XV et XVIIème siècles que le tonnelier façonne, assemble et chauffe les pièces traditionnelles destinées à l’élevage des grands vins du Rhône.

Le tonnelier travaille à plein temps à la Tonnellerie du Château d’Ampuis et y fabrique 18 pièces par semaine en moyenne afin de satisfaire une demande annuelle d’environ 800 pièces neuves. Le parc de fûts des caves GUIGAL comprend environ 5000 pièces.

Sans jamais le dominer, le chêne révèle l’authenticité du vin, l’exprime dans un profond respect de son équilibre, de son origine et de son millésime. Jour après jour, le vin s’affine, s’épanouit, s’amplifie dans le fût. Il attend patiemment, parfois près de 4 ans, le moment d’être capturé pour la mise en bouteille.

Ainsi depuis 1961, le Domaine GUIGAL n’a cessé d’apprendre et d’assurer la maîtrise de l’élevage prolongé de ses vins en fûts. Tous les fleurons de la cave sont élevés exclusivement en pièces de chêne neuf. Ces pratiques traditionnelles à Côte-Rôtie confèrent un statut unique à la Maison GUIGAL puisque ses plus grands vins peuvent patienter jusqu’à près de 3 ans et demi avant d’être mis en bouteille.

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

GUIGAL Saint-Joseph  2014  Vignes de l'Hospice

GUIGAL Saint-Joseph 2014 Vignes de l'Hospice

De la profondeur et et de la puissance pour ce vin qui reflète parfaitement le terroir unique de "l'hospice".