Gevrey chambertin aux echezeaux 2015 Michel Magnien

Gevrey chambertin aux echezeaux 2015 Michel Magnien Agrandir l'image

Gevrey chambertin aux echezeaux 2015 Michel Magnien

52,00 € la bouteille

CruGevrey Chambertin aux echezeaux
Millésime2017
COULEURRouge
FormatBouteille de 75cl

Résumé

Vins avec beaucoup de finesse et de définition. Des arômes frivoles de fruits rouges juteux persistent dans la bouche où ils sont escortés par des notes plus terreuses. Beau vin qui peut tolérer quelques années en bouteille.

Etat :Ce produit n'est plus en stock

Description

VillageGEVREY-CHAMBERTIN
Aux Echezeaux

Descriptif Géographique

Située au sud de Dijon, l'appellation Gevrey-Chambertin est le premier village de la Côte de Nuits. C'est par l'ordonnance royale de Louis Philippe en 1847 que le terme Chambertin est associé à Gevrey pour devenir officiellement Gevrey-Chambertin. Avec la déformation de Les Chesaux assortie d'une mauvaise coupure, on arrive à l'Échesaux plus ou moins bien orthographié. C'est finalement Aux Échezeaux qui s'imposa à Gevrey. Ce qualificatif vient du latin Casellum : habitations secondaires élevées sur un domaine.

Descriptif Géologique

La parcelle se situe juste sous le "Clos des Ormes" et au sud du très célèbre "Charmes-Chambertin". Les vignes sont plantées sur un sol brun avec une teneur en argile d'environ 40%, laves et minerai de fer. Les sols sont moins drainants que ceux des Premiers Crus. Cependant ce climat révèle une bonne typicité grâce à la présence du calcaire.

Le Domaine en Biodynamie

Notre domaine est une propriété vigneronne de 18 hectares sur la Côte de Nuits, répartis en 23 appellations de Grands Crus, Premiers Crus, Villages et AOC Régionales.

 Michel Magnien représente la quatrième génération de vignerons de la famille Magnien. Dès son plus jeune âge, il travaille sur l'exploitation viticole de son père, Bernard Magnien (troisième génération) propriétaire de 4 hectares de vignes.

La Biodynamie, une philosophie


La viticulture biodynamique
Viticultures biologique et biodynamique sont souvent confondues à tort. Elles ont, certes, en commun de n'utiliser aucun intrant chimique. Si la culture biologique maintient la vie de façon naturelle dans le sol ; la biodynamie, elle, le stimule et revivifie les terroirs.

Au-delà d'un travail naturel sans pesticides ni insecticides, la culture biodynamique est une approche globale qui travaille sur la valorisation du sol et de la vigne dans son environnement naturel.

La biodynamie s'attache à renforcer la vitalité et la résistance des plantes, en améliorant les échanges naturels entre le sol et les racines d'une part, et entre le ciel et la plante d'autre part. Cette méthode s'exprime ainsi par deux caractéristiques : l'emploi de préparations spécifiques dans la conduite de la vigne et la prise en compte des phases de la Lune.

La viticulture biodynamique vise à dynamiser et intensifier la vie organique dans le milieu où vit la vigne. Ce procédé a pour effet de donner plus de vie aux sols sur lesquels s'enracinent et grandissent les vignes afin de révéler l'expression des terroirs bourguignons dans leur juste traduction. La biodynamie permet ainsi une meilleure connexion entre la plante et le sol. Cet échange se transcrit dans les raisins et donc dans le vin.

La phase cosmique de la viticulture biodynamique permet à la plante de se renforcer et de s'énergiser grâce aux puissances naturelles plutôt que de la travailler à contre sens. La Lune, de forte influence sur les liquides et notamment sur la sève des vignes, rythme les règles de viticulture de Frédéric Magnien au diapason de ses cycles.

La qualité rare des vins de Frédéric Magnien réside dans le respect des éléments cosmiques, l'observation minutieuse des plantes et l'écoute du terroir. Chacune des bouteilles retranscrit avec fidélité la pureté des appellations, la passion de la vigne, l'influence des éléments naturels grâce aux principes de la biodynamie.

L'élevage du vin entre bois et terre

Tout naturellement, Frédéric a été amené à trouver une suite logique à cette philosophie dans sa méthode de vinification. La jarre en terre cuite tournée à la main, contenant aromatiquement neutre, a été choisie pour l'élevage partiel des vins dès l'exceptionnel millésime 2015.

La jarre permet à Frédéric d'élever un vin biologique plus digeste qui respecte la pureté du fruit et la vérité de son terroir. Dévoilant des vins cristallins et originels, cet élevage en jarres vient en complément de l'élevage traditionnel sous fûts anciens.

Désormais, l'élevage partagé entre bois et terre permet d'affiner l'identité de ses précieuses cuvées.

Signature de Frédéric Magnien

Avis

Aucun avis n'a été publié pour le moment.

Donnez votre avis

Gevrey chambertin aux echezeaux 2015 Michel Magnien

Gevrey chambertin aux echezeaux 2015 Michel Magnien

Vins avec beaucoup de finesse et de définition. Des arômes frivoles de fruits rouges juteux persistent dans la bouche où ils sont escortés par des notes plus terreuses. Beau vin qui peut tolérer quelques années en bouteille.